Rechercher
  • M2S

La meilleure stratégie de test... quel cauchemar

Mis à jour : 8 juil. 2019



Un cauchemar? Non... Il suffit de trouver la meilleure couverture par rapport au coût le plus économique.


Le développement d’une stratégie de test est une étape importante dans la conception et la fabrication d’un produit. Il est donc avantageux d’inclure une réflexion sur la stratégie de test dès les premières phases de conception. Cependant, la stratégie de test est souvent négligée et traitée en fin du processus de conception. Nous y rencontrerons alors une panoplie de contraintes qui rendront plus complexe la mise en place de la stratégie de test. L’équipe de conception sera alors portée à choisir une stratégie de test basée uniquement sur le test fonctionnel et orientée sur l’utilisation du produit par son usager final. Celle-ci n’est pas une mauvaise option, par contre les coûts associés à ce type de test sont onéreux, et pas nécessairement garants d’une fiabilité à long terme.


Bien que cela soit encore méconnu, l’un des principaux acteurs de la stratégie de test est souvent oublié dans l’analyse et la mise en place d’une stratégie de test, et cet acteur se trouve à être le centre manufacturier. Lorsque l’entreprise manufacturière est impliquée dans le processus de définition de la  stratégie, elle est à même de bien conseiller le client dans les approches à choisir tout en considérant la globalité des outils disponibles lors de la fabrication du système électronique. C’est ainsi qu’un partenariat entre le centre manufacturier et l’équipe de conception assurera une couverture de test optimale et complète tout au long du processus de fabrication. Les différentes phases de test permettront d’identifier les défauts aussitôt que possible dans le processus de fabrication. Ceci permettra d’identifier rapidement les ajustements à apporter au cours de la production et il sera alors plus facile et économique d’apporter les correctifs. Plusieurs options de tests sont disponibles pour les clients et à différentes étapes de la production. Par exemple : Test électrique, Inspection d’entrée, « PCBA cross-section », Inspection visuelle automatisée, test « In-Circuit », test fonctionnel, « burn-in test », etc.


Avec plus de 35 ans d’existence, M2S Électronique a développé une expertise dans la conception de stratégie de test globale avec l’objectif ultime de réduire au minimum les retours de produits défaillants. Nous pouvons donc affirmer qu’une bonne stratégie de test globale aura pour effet de réduire les frais reliés aux défaillances et par le fait même, d’augmenter la profitabilité des produits électroniques vendus.


Puisque plusieurs équipes de conception orientent leur choix vers un test fonctionnel, nous approfondirons cette phase qui se veut être le dernier test avant la livraison de l’équipement. Cette dernière étape doit permettre de compléter un schéma de couverture de la stratégie de test globale et ainsi d’assurer aux concepteurs fiabilité et qualité des produits finis.

Test Fonctionnel


Dans l’analyse du besoin du test fonctionnel, il est important de considérer plusieurs facteurs. Le graphique ici-bas illustre quelques-uns des éléments de l’analyse qui permettent de définir l’orientation de la stratégie à mettre en place.


Standardisation

Avec le temps, un centre manufacturier aura expérimenté plusieurs processus de validation d’assemblage électronique, aura standardisé les équipements de tests ainsi que l’architecture logicielle. La sélection et la standardisation des outils auront renforcé l’expertise du centre manufacturier tout en lui permettant d’offrir un outil de test fonctionnel robuste et durable.


Flexibilité

Les produits à tester sont souvent très évolutifs, conséquemment, le test fonctionnel doit l’être également. Donc, à plus long terme, le risque de devoir implanter de nouveaux tests ou encore de peaufiner certains tests déjà implantés est présent. C’est là où entre en jeu l’expertise du centre manufacturier qui permettra de prévoir la flexibilité des outils de test dès les premières phases de conception. Ayant développé de nombreux outils, le centre manufacturier possède de vastes connaissances sur les équipements de tests disponibles sur le marché et sera à même de partager ses connaissances sur les options qui vous seraient le plus utiles. À moyen et long terme, la flexibilité a un impact direct sur le coût global du test fonctionnel.


Coût

Un centre manufacturier, qui aura développé des standards et conçu avec flexibilité, saura manœuvrer à travers les différents choix, et pourra avoir un impact positif sur le coût global. L’automatisation des procédés de test sera également priorisée. Malgré que cela augmentera le coût de la conception et de la fabrication du banc de test, la stratégie sera élaborée en fonction de créer un retour sur investissement lors de la production en série. Cela dit, afin de limiter les dépenses reliées à l’automatisation, le centre manufacturier utilisera probablement des équipements et logiciels de compagnies reconnues, comme National Instruments (NI) et Labview. Ainsi, il pourra sélectionner la combinaison idéale incluant les différents équipements de mesure et modules NI en sa possession, afin de vous permettre de faire des économies. D’autant plus que l’expérience du centre manufacturier dans le développement de plusieurs routines de tests peut être facilement adaptables à votre stratégie de test choisie, ayant pour effet d’économiser temps et argent. L’utilisation d’équipements et de logiciels de test reconnus pourra faciliter la maintenance à moyen et long terme de votre banc de test, et cette facette n’est pas à négliger quant au coût global de la maintenance.


Capacité

Dépendamment de vos besoins, le centre manufacturier pourra concevoir le banc de test le plus efficace possible en adaptant la stratégie au volume des commandes. Pour une grande quantité de production, une automatisation complète est de mise, incluant programmation, calibration, test haut-voltage, test fonctionnel, recueil de données, identification, etc. Le centre manufacturier peut également offrir différents supports qui permettront une efficacité et un retour sur investissement très rapidement. Nous n’avons qu’à penser au traditionnel « lit de clous » (bed of nails).


Pour conclure cet article, il est facile de croire qu’une stratégie de test n’est pas une valeur ajoutée au produit final. Toutefois, sans stratégie de test, les entreprises se mettent plus à risque de recevoir des plaintes clients ou d’effectuer des rappels. C’est pour cette raison qu’il est primordial d’avoir une stratégie de test lors de la fabrication d’un système électronique. Souvenons-nous que plus la stratégie de test est réfléchie tôt lors de la conception, plus celle-ci sera efficace et économique lors de la production en série. À cette vérité on pourrait en ajouter une autre : l’un des meilleurs alliés à la conception d’une stratégie de test est le centre manufacturier.

0 vue